lundi 15 décembre 2008

Caissière

Plusieurs caissières sur le net ; j'ai lu un peu : elles ont des choses à dire très intéressantes.
Je ne suis pas ainsi.
Travail ennuyeux, mais l'argent qu'il m'apporte est une liberté délicieuse.
Ma chef est odieuse.
L'une de mes collègues est jalouse. Exciter la jalousie d'une femme de ce genre est affreux. Heureusement, ma sous chef m'aime bien.
La jalouse, c'est parce qu'elle croit que je veux montrer à tous que je suis plus rapide qu'elle.

Quand j'ai compris ça, j'ai failli pleurer.
Puis j'ai compris.
Je suis étudiante. Elle, elle n'a que ça : sa vitesse à la caisse.
Alors j'ai été moins vite.
Elle me déteste quand même.
Mais je ne peux pas, même sans le vouloir, lui enlever ça...

1 commentaire:

Cultive ton jardin a dit…

Ton blog me passionne. Ce qu'il dit, la manière de le dire, mais surtout tout ce qu'il ne dit pas. C'est comme un paysage presque entièrement noyé de brume, et le soleil perce très lentement.